Gouvernance

Guide de l'Exit

Comment réussir sa cession ?

STAY TUNED!

Renseignez votre email afin de pouvoir télécharger le Guide de l'Exit : comment réussir sa cession et recevoir les mises à jour.

« * » indique les champs nécessaires

Réussir sa cession : un enjeu majeur

2021 a été une année record pour les fusions et acquisitions en Europe (1): les transactions ont augmenté de 100% en valeur et de 49% en volume par rapport à 2020. Et, sur le plan sectoriel, la Tech représenterait 20% des transactions de M&A dans le monde sur les 9 premiers mois de l’année (2).

Ces chiffres sont réjouissants : ils prouvent la solidité du modèle de financement de la Tech par les VC – qui repose sur le principe de la cession – et encouragent ceux-ci à financer encore plus largement les start-up. Ils montrent aussi que, dans un monde dont la digitalisation s’est accélérée avec la pandémie, les start-up sont devenues, grâce à leur capacité d’innovation, des moteurs incontestés de la croissance.

Mais ces chiffres enthousiasmants ne doivent pas cacher une autre réalité : au-delà de la mythologie flamboyante de l’exit dans l’écosystème Tech, réussir une cession reste un exercice difficile et exigeant, et un enjeu majeur.

Pour le fondateur ou la fondatrice de l’entreprise cédée, la vente de son entreprise cristallise des années de travail et d’engagement et peut changer radicalement ses perspectives personnelles et professionnelles.

Pour les actionnaires ensuite, parce qu’elle leur permet de réaliser leur investissement et de valider la confiance qu’ils ont mise plusieurs années auparavant dans les perspectives de croissance d’une petite start-up.

Pour l’acquéreur bien sûr, à qui elle permettra d’accélérer sa croissance. La cession n’est d’ailleurs pas que l’affaire de grands groupes. Voir de plus en plus de scale-up racheter de petites entreprises avec l’ambition affichée de devenir leader de leur secteur est un signe enthousiasmant de la vitalité et de la maturité croissante de l’écosystème Tech français.

Enfin, la cession est bien sûr un enjeu crucial pour l’entreprise elle-même et ses équipes, qu’elle inscrit ainsi dans une nouvelle dynamique de croissance. Vendre son entreprise n’est pas que l’aboutissement de l’aventure entrepreneuriale : c’est aussi le début d’un nouveau chapitre. L’intégration chez l’acquéreur reste d’ailleurs un enjeu stratégique, et il est de la responsabilité de l’entrepreneur de réussir aussi cette étape.

Ce qui se joue avec la réussite des cessions de start-up, c’est la pérennisation de l’histoire que raconte la French Tech : sa capacité à créer des géants mondiaux, capables de servir l’innovation et définir les standards du monde de demain.

Pour tous ces enjeux, et parce que la mission du Galion est d’accompagner les fondateurs et fondatrices à toutes les étapes de leur vie d’entrepreneur, nous avons choisi d’en faire un guide en nous appuyant sur l’expérience des membres du Galion et sur l’expertise de notre partenaire Edmond de Rothschild. Nous espérons qu’il aidera celles et ceux qui souhaitent s’engager sur ce chemin.

1 Rapport Datasite réalisé en partenariat avec Mergermarket en décembre 2021,

Agathe Wautier 2022
Agathe Wautier co-fondatrice et CEO The Galion Project
  • Gouvernance
  • Finances & juridique
  • Stratégie