Poursuivre l’aventure

Agathe Wautier
CEO et cofondatrice de
The Galion Project

Parmi les scénarios de sortie du fondateur ou de la fondatrice, la vente de son entreprise – ou exit – est perçue comme l’aboutissement le plus naturel : on lève, on développe, on vend. Une trajectoire balisée, circonscrite dans le temps, qui reste un vrai marqueur de réussite dans l’écosystème de la Tech.

Mais l’exit – et la sortie de l’entreprise – n’est pas seulement un aboutissement. C’est aussi la fin d’un cycle entrepreneurial, pour un entrepreneur qui a consacré plusieurs années à son projet.

Aujourd’hui, l’écosystème de la Tech française a atteint sa maturité. En quelques années, poussé par des structures publiques telles que la BPI et par des fonds d’investissement privés, il a connu une forte accélération dont témoigne l’augmentation récente des tours de financement : 7 des 15 plus grosses levées depuis 2015 ont eu lieu au premier semestre 2021.

Portés par la transformation numérique liée à la pandémie, les entrepreneurs de la Tech ont gagné en confiance : ils ont prouvé leur capacité à proposer des solutions innovantes en adéquation avec les besoins du marché, à franchir avec succès chaque étape de la croissance et à devenir des références à l’échelle nationale et européenne. L’ambition des entrepreneurs de la Tech en France n’est plus à démontrer : ils voient grand et veulent s’inscrire dans la durée.

Pour cela, ils ont besoin de tous les modes de financement. C’est pourquoi The Galion Project publie ce guide de l’introduction en Bourse. Les marchés publics drainent encore beaucoup d’idées reçues et représentent pour certains un terrain mal connu, soumis à trop d’aléas. Un modèle qui resterait, en somme, l’apanage de grands groupes industriels.

En s’appuyant sur l’expérience de membres du Galion et d’entrepreneurs qui se sont introduits sur les marchés, et en analysant les avantages et inconvénients de la cotation, notre ambition est d’ouvrir encore plus largement le champ des possibles des entrepreneurs. De leur faire mieux connaître l’univers des entreprises cotées et ses avantages, au-delà de l’accès au financement.

Showroomprivé, Criteo ou Talend il y a quelques années, Believe, Aramis hier, et demain Colis Privé et OVH montrent que la Tech a toute sa place sur les marchés publics. D’autant que la Bourse montre désormais une forte appétence pour les valeurs de la Tech et que les pouvoirs publics s’engagent fermement pour accompagner ce mouvement.

La Tech française et européenne démontre qu’elle a une place à prendre dans le monde : sky is the limit !

Merci à nos partenaires, Euronext et Deloitte, qui ont porté avec nous ce projet ambitieux, et aux membres du Galion, aux entrepreneurs et aux experts qui ont accepté de partager leur expérience.